La colère est une émotion complexe et intense, souvent perçue comme négative et destructrice.

Pourtant, elle joue un rôle crucial dans notre communication et notre compréhension mutuelle. Dans cet article, je vous propose d’explorer en quoi la colère peut être considérée comme un langage universel, une forme d’expression puissante et essentielle.

La Colère Comme Signal

Premièrement, la colère est un signal d’alerte. Elle nous indique qu’il y a quelque chose qui ne va pas, quelque chose qui mérite notre attention immédiate. Lorsque nous ressentons de la colère, c’est souvent parce que quelque chose dans nos limites a été franchie, que nous nous sentons menacés ou injustement traités. En ce sens, la colère communique un besoin de changement ou de protection. Elle nous pousse à réagir et à prendre des mesures pour rectifier la situation.

La Colère et la Communication Non-Verbale

La colère se manifeste souvent par des signes non-verbaux : le ton de la voix, les expressions faciales, le langage corporel. Ces manifestations sont des formes de communication puissantes.
Par exemple, une voix élevée ou des gestes brusques peuvent signaler à notre interlocuteur l’importance et l’urgence de notre message. En ce sens, la colère transcende les mots et peut être comprise intuitivement, même sans explication verbale.

L’essentiel dans l’urgence de cette émotion est de se sentir écouté, respecté dans ce que l’on ressent. La kinésiologie permet de mieux appréhender cette forme de langage universel en décyptant les besoins non verbalisés.

Me joindre par téléphone
06 15 06 06 02

©2022 Yasmine Deroyon- All Rights Reserved.
Site web réalisé par MademoiselleWeb